Seine amoureuse

photo Gérard Uféras

L’Histoire

C’est une nuit d’été où chaleur et sensualité animent les bords de Seine.
Paris s’embrase secrètement. Amours d’un soir ou éternels.
Il monte un parfum d’interdit, un parfum de nuits blanches.
L’odeur des nuits étoilées qui resteront au secret des draps froissés.
Quand la Seine amoureuse s’écoule et devient scène amoureuse.

Elle ondule. Elle est courbe. Elle est ample.
Le souffle dans le cou. Le creux dans le ventre.
Ça palpite et ça s’agite. Ça expire et ça exhale. Draps froissés. Silhouettes enlacées.
Polissonne et lascive, la scène amoureuse.
– Julie Gouazé –

La fragrance

J'ai créé ce parfum de nuits blanches sur un accord majeur d'iris et de bois cirés. Une touche de cuir nous rappelle que nous sommes tous des corps en mouvement.

Les ingrédients de ces nuits blanches : beurre d'iris du Maroc, essences de cannelle Ceylan, muscade, cumin, cèdre « bois blanc », ciste Espagne, accord de cuir daim, résinoïde de benjoin Siam.

Extrait de Parfum disponible en 10ml et 70ml :

jm-duriez-seine-amoureuse