Parfums de niche vs parfums d'auteur

Posté par Jean-Michel Duriez le 13 juillet 2017

Les amateurs de parfums le savent bien, il y a des dizaines de Maisons de parfumerie et des centaines de lancements chaque année ; on parle de 2500 lancements annuels dans le monde, et ce chiffre augmente sans cesse. Comment s’y retrouver et comment comprendre ce monde si passionnant mais si complexe ?

On peut se simplifier les choses en divisant en deux parties très inégales le marché mondial du parfum : les parfums de grandes marques et les parfums de niche. Les grandes marques occupent environ 90% du marché, et rassemblent les grandes Maisons de parfumerie traditionnelles. Les 10% restants sont occupés par les parfums de niche, où se trouve bien sûr la Maison Jean-Michel Duriez Paris. L’objet de cet article est de bien comprendre ce qui se trouve derrière cette appellation.

Un peu d’histoire…

Au départ, le parfum de niche décrivait principalement de jeunes Maisons de parfumerie qui tentaient l’aventure et qui, par définition étaient de taille modeste. Pour se démarquer des Maisons traditionnelles, celles-ci se devaient de proposer des fragrances signées, distinctives. Rapidement, un style « parfum de niche » ou « niche fragrance » s’est détaché : des parfums de caractère, proches de la matière première. On a vu apparaître de nombreux vétiver, ambres, cuirs, fleur d’oranger etc. Ce lien avec les ingrédients naturels donna aux Maisons de niche une image d’expertise très positive.

Sur cette image positive, le marché du parfum de niche s’est développé. Les « niche fragrances » ont remis en cause la légitimité des Maisons traditionnelles, même les plus historiques, auxquelles l’amateur de parfum reconnaissait une véritable expertise. Par réaction, les grandes marques ont décidé de proposer elles-mêmes des parfums de niche, afin de rétablir leur appétence émoussée. Il faut dire qu’on était en pleine mondialisation de la parfumerie avec des « produits » pensés pour plaire à tous, à toutes, à la terre entière ! Les collections privées, exclusives, séries spéciales ont donc fleuri chez les grandes Maisons, concurrençant le parfum de niche, mimant même ses attributs : des parfums proposés sous forme de collections, un seul flacon pour toutes les fragrances, un caractère olfactif affirmé, des noms évocateurs de matières premières. Une manière habile de retrouver ce vernis altéré par la mondialisation qui eut cependant un effet inattendu : légitimer dans le sens inverse les créateurs de parfums de niche en tant que véritables Maisons de parfumerie.


photo Gérard Uféras

En conséquence, être une Maison de parfums de niche aujourd’hui ne signifie plus exactement la même chose qu’avant. Elles proposent à leur choix et selon leur ADN soit des parfums « matières » soit des parfums plus complexes et plus raffinés. Il faut bien admettre que certains vont un peu loin dans le concept « matière »…

Pour la Maison Jean-Michel Duriez Paris, j’ai choisi de créer des parfums ayant avant tout une vraie personnalité, un caractère affirmé, pas nécessairement construits sur des matières. Pour moi, ce qui compte plus que tout, c’est de créer des émotions. Le parfum est un compagnon fidèle, il vous suit toute la journée. Mais il va plus loin : il vous précède, tel un ambassadeur invisible ; il reste après vous, comme un souvenir persistant. Le choix d’un parfum n’est pas un hasard, c’est une affirmation de soi, une forme de communication sophistiquée. Et pour moi, communiquer une émotion est la plus belle façon de partager.

C’est pourquoi je considère mes parfums non pas comme des parfums de niche mais des parfums d’auteur.

Ils sont pensés et créés par un véritable compositeur de parfums, et tel un musicien ou un sculpteur, ce qui m’intéresse c’est l’émotion que je peux transmettre.

Enfin, mon passage dans des Maisons de Luxe telles que Jean Patou et Rochas a formé mon goût très ancré pour l’excellence et le souci du détail. Je choisis les meilleurs ingrédients de parfumerie, les plus belles matières naturelles. Comme je l’ai écrit dans un autre article un parfum ne peut pas être composé à 100% de naturels, arrêtons de rêver, mais ceux que j’utilise je les choisis pour leur excellence.

Mes créations s’inscrivent passionnément dans une tradition et un savoir-faire de Haute Parfumerie.

La Maison Jean-Michel Duriez, créée par un parfumeur-créateur de métier (au sens de la SIPC dont je fais partie) est donc une Maison de « parfums d’auteur », terme beaucoup plus parlant que « parfums de niche » qui avec le temps a changé de signification pour devenir un concept marketing plus qu’un véritable univers créatif.

Jean-Michel Duriez.

jmd29_09_16001
Photo Gérard Uféras

Gardez le contact, inscrivez-vous à notre newsletter en cliquant en bas de cette page.

Commentaires

Delobel a dit

Très bel article sur les parfums de niche! Merci!

Manon Plante a dit

Histoire passionnante! Merci Jean-Michel de nous transmettre votre savoir autour des parfums de niche : )

Jami nadia a dit

Merciiiii.... Un parfum est un poème.... On ne doit pas seulement le porter mais le vivre... ❤?

Claudel a dit

Après avoir cherché partout en France et à l'etranger, pendant plus de 10 ans, "Un Amour" de Patou, parfum évanoui, introuvable, de ma jeunesse, je viens de retrouver dans "Mes Fleurs de Rose", les divines senteurs de mon adolescence. Émotion indescriptible hier, au Printemps, boulevard Haussmann.

Merci Monsieur Duriez.?

Savas a dit

Très bel article ! Merci Jean-Michel pour cet éclaircissement ❤️

Martial a dit

Un grand bravo à Jean-Michel pour ses magnifiques créations.
À travers leurs histoires et les émotions qu'elles créent, ces compositions sont bien plus qu'un parfum de niche.

Bettina a dit

Bel article bravo Jean-Michel. Il est claire, limpide et juste.

Rouge Carrassat a dit

Merci pour cet article qui m'en apprend un peu plus sur les niches fragrance!

Dumontroty a dit

Merci JMD pour cette séquence "émotion", une véritable passion pour les parfums de niche vibre dans cet article !

Dorothée a dit

Toujours en plaisir de te lire Jean-Michel! Hâte de découvrir tes parfums de niche et de vivre les émotions dont tu parles!

Morgan a dit

Merci pour cette initiation aux parfums de niche, hate de rentrer sur Paris pour renouveler mon achat !

Lagier a dit

Encore un grand BRAVO Jean-Michel.
Un vrai créateur de beaux parfums d'auteurs.
All the best &
GOOD LUCK my friend.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *